Hephaistos

Héphaistos fait partie des douze dieux majeurs de la Grèce antique, les douze Olympiens. Il est le dieu du feu, des volcans, des forges et de l’artisanat, et on le surnomme parfois l’Infirme ou le Boiteux.
Héphaistos est né d’Héra, reine des dieux et femme de Zeus, maitre des cieux.

Jalouse de son mari qui avait enfanté seul la déesse Athéna, elle décida de donner naissance à un dieu sans l’aide de son mari. Malheureusement moins puissante que son époux, son fils, bien qu’immortel, naquit difforme. Dégoutée de sa propre progéniture, elle le précipita du sommet du mont Olympe, ce qui causera son infirmité. L’enfant étant cependant un dieu, il survécut et fut recueilli par des divinités mineures qui l’élevèrent et lui apprirent l’art de travailler le métal.
Plus tard, il se vengera de sa mère en la piégeant sur un trône d’or qu’il avait inventé, et qui emprisonnait toute personne y siégeant. Zeus enverra Ares, dieu de la guerre, le chercher pour qu’il libère son épouse, mais ce dernier échouera et c’est Dionysos qui le ramènera. Héphaistos acceptera de libérer sa mère en échange de la main d’Aphrodite, déesse de la beauté et de l’amour. Ce mariage ne sera pas heureux puisque Aphrodite le trompera sans cesse avec Ares. De nombreux mythes dépeignent les frasques de la déesse volage et les inventions du dieu Boiteux pour la piéger. Il a notamment emprisonné sa femme et son amant dans un filet d’or, puis à invité tous les autres dieux à venir se moquer d’eux.
Il le forgeron des dieux et des héros. Ces créations sont d’une beauté et d’une inventivité sans pareille ce qui lui vaut d’être le patron des forgerons, des ingénieurs, et plus généralement des artisans. Il a par exemple forgé les armes d’Achille, créé le palais de Poséidon ou encore le char et la coupe d’Helios, dieux du Soleil.
Dans le contexte antique, le travail du métal revêtait une importance capitale pour la survie ou la richesse d’une cité ou d’un état, ce qui explique l’importance de ce dieux au sein de la culture antique, et le fait que certains de ces temples comptent parmi les monuments antiques les mieux conservés au monde, comme par exemple le temple d’Héphaistos à Athènes.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *